Des banques canadiennes échouent aux contrôles…

Home / Lutte contre le blanchiment d'argent / Des banques canadiennes échouent aux contrôles…
Des banques canadiennes échouent aux contrôles…

Un article du journal « The Wall Street Journal » du 6 août 2015 évoque des lacunes dans la lutte contre le blanchiment d’argent de certaines banques canadiennes : le régulateur fédéral, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) aurait trouvé 72 cas de non-respect de la réglementation entre 2009 et 2014.

L’article explique qu’on ne retrouve pas le nom des banques incriminées dans les documents obtenus par le Wall Street Journal, ni si ces banques ont reçu des pénalités financières. Il évoque aussi la pression internationale accrue sur le Canada pour intensifier ses efforts pour lutter contre le blanchiment d’argent : en 2013, le département d’état américain aurait nommé le Canada comme pays de «principale préoccupation» quand il s’agit de blanchiment d’argent. Celui-ci souligne que les transactions en devises des institutions financières impliquent de grandes sommes d’argent provenant du trafic de stupéfiants internationales sont  « problématique ». Selon le Wall Street Journal, des inquiétudes subsistent également sur les banques canadiennes. Le journal évoque un récent rapport du Ministère des Finances du Canada qui a évalué la vulnérabilité des institutions de dépôts comme «élevé à très élevé ».

On parle plus spécifiquement du cas de la Banque Royale du Canada (RBC) qui a proposé de fermer ses opérations de gestion de patrimoine en Amérique latine et dans les Caraïbes l’an dernier après avoir subie une série d’enquêtes dans différents pays, et en 2013, un avertissement du régulateur américain mentionnant que les contrôles anti-blanchiment d’argent de RBC étaient insatisfaisants. RBC se défend en expliquant qu’il fait tout pour assurer l’intégrité de l’entreprise dans le respect des lois, et dans le même temps, Ottawa annonce son intention de renforcer le régime anti-blanchiment d’argent au Canada afin de demeurer à la pointe de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroriste à l’échelle internationale, selon le Wall Street Journal.

On le voit la lutte contre le blanchiment d’argent à de beaux jours devant elle et restera au centre des préoccupations des institutions financières dans les années à venir. Nous y reviendrons dans de prochains articles.

Pour retrouver l’article complet du Wall Street Journal (accessible seulement aux abonnés) : http://www.wsj.com/articles/canadian-banks-money-laundering-controls-failed-1438904411

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *